Test de force de rupture

Test de force de rupture
L'une des plus courantes de toutes les exigences de test est la détermination de la force de rupture. La force de rupture est généralement la charge de traction ou de compression nécessaire à fracturer ou à provoquer une rupture de l'échantillon. 

Pour déterminer le point de rupture ou la force de rupture, vous devrez définir ce qu'est une rupture (détecteur de rupture). En général, il existe deux types courants de ruptures: la rupture nette s'applique à la mesure effectuée quand une charge ou une force passe à 5% de la mesure de sa charge maximale. Une rupture en pour cent est une autre forme de rupture, et elle est généralement déterminée par le matériau échantillon et par sa relation avec la diminution de la charge à partir de la mesure de la charge maximale. Un matériau plastique aura probablement une baisse de charge de 5% mais qui ne représentera pas une rupture. Dans ce cas, une rupture en pour cent devra être appliquée. Dans un test de traction, la charge de rupture est égale à la force de rupture.  

Pratiquement chaque norme de test pour un produit ou un matériau aura une résistance à la rupture caractéristique. Les critères de réussite et d'échec peuvent être définis pour chaque test pour les applications de contrôle de qualité. Il existe de nombreuses normes ASTM concernant la force de rupture de matériaux spécifiques. 

D'autres résultats courants disponibles pour la force de rupture sont: 
- Charge maximale à la rupture
- Flexion à la charge maximale
- Charge à la rupture
- Flexion à la rupture

Graphique typique montrant un test de force de rupture:

Test de force de rupture
Demandez plus d’informations pour savoir comment nous pouvons vous aider avec une solution d'essai de force de rupture adaptée à vos besoins.