Test de ciment pour prothèses dentaires

Un fabricant britannique de ciment pour prothèses dentaires / colle pour prothèses dentaires utilise la machine d'essai LRPlus pour tester de nouvelles formulations et pour contrôler la qualité des produits dans le processus de fabrication.
Test de ciment pour prothèses dentaires
Un fabricant britannique de ciment pour prothèses dentaires / colle pour prothèses dentaires utilise la machine d'essai LRPlus pour tester de nouvelles formulations et pour contrôler la qualité des produits dans le processus de fabrication.

Le ciment pour prothèses dentaires, également appelé colle pour prothèses dentaires, est utilisé pour une grande variété de soins dentaires, comme la fixation des appareils aux dents et le montage des couronnes temporaires.

Cette histoire de cas décrit la manière dont un fabricant de ciment pour prothèses dentaires utilise la machine d'essai de matériaux LRPlus pour tester de nouvelles formulations et pour contrôler la qualité des produits dans le processus de fabrication.

Le défi
Les performances du ciment pour prothèses dentaires sont affectées par de nombreux paramètres tels que l'état et la quantité de salive dans la bouche, la température de la bouche, la force exercée par la mâchoire et la vitesse à laquelle la mâchoire se déplace. Il peut être très difficile de contrôler ces paramètres et d'isoler chaque paramètre dans l'environnement de laboratoire.

Le fabricant de ciment pour prothèses dentaires a demandé à Lloyd Instruments de trouver une solution pour obtenir des résultats de tests précis à l'aide de machines d'essais de haute précision.

Solution
Pour isoler chaque paramètre devant être testé à la bonne force et dans les bonnes conditions, le fournisseur de ciment pour prothèses dentaires a utilisé la machine d'essai LRPlus de Lloyd Instruments.

La machine LRPlus a été équipée d'un bain-marie sur l'axe inférieur. L'utilisation d'un bain-marie a permis au fournisseur de ciment pour prothèses dentaires de varier les températures du bain pour reproduire les différentes températures présentes dans la bouche.

Deux plateaux d'aluminium ont été adaptés à la machine. L'adhésif pour prothèses dentaires a été appliqué au plateau inférieur et fixé dans le bain-marie.

La flexibilité du logiciel d'essai des matériaux NEXYGENPlus fourni avec la machine LRPlus, a permis de faire entrer le plateau supérieur en contact avec le plateau inférieur à une infinité de vitesses allant de 0,1 à 1020 mm/min. La force du contact pouvait être modifiée jusqu'à 5000 N.

Le plateau supérieur était ensuite arraché du plateau inférieur pour mesurer la force d'adhésion.

Pour simuler l'ouverture et la fermeture de la mâchoire, cette procédure pouvait être répétée un nombre infini de fois. Un thermocouple installé dans le bain-marie transmettait la température du bain à NEXYGENPlus qui connectait la valeur avec les résultats des tests pour encore plus de traçabilité.

Résultat de test montrant sept mesures consécutives de la force d'arrachement sur le même échantillon :

Résultat du test pour les tests de ciment de prothèse